Arnold Antonin ressuscite Jean Jacques Dessalines dans son dernier film

echoayiti.com

Héros de l'indépendance d'Haïti en 1804, Jean Jacques Dessalines est gravé dans le cœur de tous les Haïtiens. Nombreux sont les artistes qui l'ont porté aux nues dans différentes chansons. L' on se rappelle la méringue carnavalesque du groupe vodou rock RAM: "Desalin" qui avait séduit les carnavaliers de tous bords. Les poètes, sous un ton ou sur un autre, ont magnifié dans leurs lyrismes frémissants celui qui a bravé l'armée Napoléonienne pour fonder une nouvelle nation axée sur la liberté, la dignité et le respect de la personne humaine.


Voici que maintenant le réalisateur, Arnold Antonin a consacré un film à Dessalines, l'un des Pères fondateurs de la nation haïtienne. La grande première du film: "Jean Jacques Dessalines, le vainqueur de Napoléon Bonaparte" se tiendra au Karibé Convention Center à Juvénat, le 23 février 2022. Avec les témoignages et des compte-rendu de plusieurs historiens et de plusieurs personnalités du monde intellectuel haïtien, la vie et le parcours de celui qui fût le Premier des Noirs en 1804 seront montrés à travers des images et des conversations vivantes.

L'idée de ce film c'est d'insuffler une part de nationalisme aux Haïtiens et de redécouvrir l'image et la dimension de cet grand homme qui avait libéré ses frères vivant sous le joug de l'esclavage pour les propulser vers la liberté et l'indépendance.


Le poème : "Mesi papa Desalin" du célèbre poète haïtien, Félix Morisseau Leroy, sera déclamé dans sa splendeur, le jour de la projection du film réalisé par Noir et Blanc Image Descayettes.


À noter qu'Arnold Antonin, sous les auspices du centre Petion Bolivar, a déjà réalisé plusieurs documentaires à succès parmi lesquels: "René Depestre, on ne rate pas une vie éternelle" "Jacques Roumain, la passion d'un pays", "Jacques Stephen Alexis mort sans sépulture", "Men Maurice Sixto gran lodyanse devan Letenèl"," Ainsi parla la mer", "Six femmes d'exception" et des films de fiction comme par exemple: "Les amours d'un Zombi".