Bertony Louis: Un jeune poète haïtien en résidence de littérature en Espagne

Par Lacks-Guven Cadette

echoayiti.com


Le jeune haïtien Bertony Louis a été sélectionné parmi plusieurs milliers de candidats pour participer à l’une des plus prestigieuses residences d’artistes et de littérature en Europe du 1er au 14 décembre 2021. Il s'agit du programme de résidence d'artistes de "Fundación Valparaíso", située à Mojácar (Espagne) dont l'objectif est de promouvoir la création d'oeuvres artistiques et la recherche dans le domaine des beaux beaux-arts.


Dans cette résidence, les lauréats passeront deux semaines au cours desquelles ils partegeront leurs expériences, travailleront sur leurs projets respectifs, participeront à des échanges culturels et à des programmes de recherche...


Bertony Louis a fait ses études classiques au Lycée Jacques 1er. Il a à son palmarès 13 prix internationaux de poésie, et il a déjà publié «Mille éclats de mots et autres brillances» en 2019, avec Niklovens Fransaint, chez Lys Bleu Éditions. Pour ce jeune auteur, c’était l’occasion de vivre la diversité culturelle, de se familiariser avec la littérature et la culture espagnoles, et de travailler à la finalisation de son nouveau projet «Recovering the Horizons», un recueil de poésie humanitaire abordant des thèmes liés à la philanthropie.


La "Fundación Valparaíso" a selectionné six jeunes parmi lesquels notre compatriote, une américaine et quatre espagnols. Cette aventure ouvrira, sans doute, la voix, l’année prochaine à d'autres jeunes, car la participation de Bertony Louis a été et appréciée par les organisateurs qui n'ont pas manqué de le féliciter voyant en lui un poète très prometteur.


Berthony a profité de l'occasion pour remercier l’Ambassade d’Espagne en Haïti, les mairies de Saut D'Eau, Centre Haïti et de Mirebalais et Me Lacks-Guvens Cadette d'avoir consenti des efforts lui permettant d'obtenir son visa à temps pour pouvoir participer à ce concours de portée internationale, alors que toutes ses demarches auprès de l’Etat haïtien pour obtenir ce document s'étaient révélées vaines. Il a été le seul participant qui n’a pas trouvé un financement public et un passeport officiel pour prendre part à la résidence.


31 vues