Championnat de basket-ball interclasse au Collège Saint François d'Assise: La SII sacrée championne

Dernière mise à jour : 11 juin

echoayiti.com

L'équipe du Secondaire II a remporté la première édition du championnat de basket-ball interclasse, organisée par le Collège Saint François d'Assise, à l'issue d'une série d'activités sportives, le vendredi 3 juin 2022. Au cours de ce match plein d'émotion et d'engagement, et qui restera gravé dans les annales de l'école, le Secondaire II s'est imposé 10 contre 9 face au Secondaire III qui s'est quand même livré corps et âme dans la conquête du trophée. Par cette victoire bien méritée, (5 matchs joués, zéro défaite) les gagnantes ont su maintenir la confiance placée en elles depuis le début du championnat.


Vers 3h dans l'après-midi, le décor est planté. Révérendes sœurs, professeurs, titulaires et surtout les élèves investissent la cour de récréation. Chacun s'empresse de trouver une place, sous le hangar ou dans un coin quelconque. Des parents curieux ou qui viennent supporter leur fille se mêlent aussi de la partie. La finale entre SIII et SII, c'est comme un événement qui s'annonce et personne ne veut le rater. On est loin de l'ambiance crispée des salles de classe. L'heure était à la fête. Et surtout au positionnement. Les fanatiques se regroupant de chaque côté du terrain sont surchauffés et impatients à l'idée que la finale tant attendue débute pour enfin voir qui triomphera des deux équipes considérées comme les meilleures du championnat. Après plusieurs minutes d'attente, les joueuses de la SIII, vêtues de blanc, et celles de la SII de bleu sont enfin arrivées sous les applaudissements et des cris nourris du public.


La rage de gagner ou de vaincre se lit sur les visages des deux adversaires. Il s'agit d'une bataille pour l'honneur ou pour la gloire. La SIII battue lors du premier tour par la SII entend prendre sa revanche, tandis que cette dernière voulait, à tout prix, remporter la coupe et conserver, de surcroît, son titre de meilleure équipe du championnat ayant jusque-là un parcours exemplaire, sans défaite. C'est pourquoi, dès le coup d'envoi, les deux équipes s'affrontent avec détermination et font preuve d'un engagement sans précédent, ce, jusqu'à la fin du coup de sifflet par l'arbitre. C'était la finale des titans. Elle était digne d'un grand rendez-vous d'un match de basket-ball de la NBA tant par le spectacle de qualité offert par les filles, ce, à l'attente du public, que par l'esprit de gagner qui les animait.


Même si la SII était favorite, la SIII avec ses super joueuses, très motivées, telles Jean Saradjie, Fortuné Ashly, Fleurant Audrey, Délice Woodlyne, Saint Hilaire Ferlande et Hypolite Anchelle Lisa n'entendait pas se laisser faire, elle dominait le match et menait au score : 6-2, 8-4 entre les quart-temps. Elle semblait avoir trouvé la bonne formule cette fois-ci pour paralyser l'équipe adverse et l'empêcher d'évoluer. Leur courage et leur technique auraient suffi de venir à bout des bleues si, de l'autre côté, ne se démarquaient pas les DasnéGaëlle Anne Clelie, Pierre Karen Binosta, Louis Soneïla, Darlissa Harielle Vernet, Adams Adamaëlle Alissa, HaïdarThibaud, Gracia Chaëlle, Boursiquot Kerna Dorah, toutes supportées par des fanatiques acquises à leur cause et qui ne jurent que par la victoire.

Il a fallu aux filles de la SII quelques remontées spectaculaires via un jeu collectif extraordinaire pour changer la donne et gagner la finale 10 contre 9 points. On sentait au début de l'hésitation, d'un manque de confiance et d'adresse chez elles. Comme si elles étaient dépassées par la rage de vaincre des filles de la SIII extériorisée dans leur jeu très offensif, lequel est canalisé surtout par les brillantes Audrey, Hypolite et Saradjie, toutes trois débordantes d'énergie, et se distinguant aussi par leur rapidité et par une certaine maîtrise des lancers-francs. Mais les qualités techniques d'Adams, de Louis Soneïla et surtout de Vernet, la meilleure joueuse du match, appuyées par leurs coéquipières, ont eu raison des blancs. Avec deux lancers pendant 6 fois dont 2 et 3 paniers réussis de 2 points, et surtout un panier de 3 points, les infatigables filles de SII ont pu faire la différence et remporter la première édition de ce championnat interclasse organisée sous le leadership de leurs professeurs de sport, Mmes SherlyneVendredi et Abraham Asmile, respectivement arbitre principale et 2e arbitre de la journée.


Un match qui a été très serré entre les deux équipes. D'ailleurs, le score final en dit long. Il a été également marqué par diverses fautes défensives. Davantage du côté des bleus. Au coup de sifflet final par l'arbitre principale, les deux équipes ont été fortement applaudies par les fanatiques qui semblent avoir été satisfaits de leur performance. Et les filles de la SII, sacrées championnes, ont fièrement posté avec leur trophée sous les yeux de leurs camarades et supporteurs en liesse. Toutefois, la partie a été marquée par quelques erreurs d'arbitrage qui ont été vivement contestées par l'équipe de Secondaire III. Ces erreurs ont été déterminantes dans la victoire de la SII, selon plus d'un.


Cette journée récréative, où le sport était à l'honneur, a été également marquée par plusieurs finales dans d'autres disciplines. Et les résultats se présentaient ainsi : dans le Futsal, la 8e A affrontait la 8e C. Et ce match est terminé par la victoire de la 8e, 5 contre 3, tandis que dans le Handball, la 9e A a battu la 9e C, 15 contre 6. Deux autres finales de Basket-ball se sont achevées sur un score de 26 en faveur de la 9e contre 10 pour SI, et 8 pour 7e B contre 6 pour 7e C. Il est à noter que dans le ping-pong Torchenaud Marie Flore Véronicka est championne, catégorie U-8 et Benoit YourieJosée, élève de 7e B, en catégorie U-15. C'était une journée réussie qui vise à inciter les élèves à s'adonner au sport tout en leur permettant de s'épanouir. Et cela, grâce à la volonté de la Directrice du Collège, la Révérende sœur Marie Floriane Oscar qui entend imprimer un nouveau dynamisme à l'institution en vue de son rayonnement.


263 vues