«Graduation des étudiants de l'INFOTECH, un engagement pour le sauvetage des jeunes»

Dernière mise à jour : 31 mai

echoayiti.com

Environ 23 étudiants de la «Promotion Espoir» de l'Institut de Formation des Techniciens d'Haïti (INFOTECH), tous rayonnant de grâce et d'élégance dans leur splendide toge, se sont vus remettre, dans une ambiance festive, leur parchemin dans le cadre d'une cérémonie de graduation bouclant plusieurs mois de formation professionnelle en diverses filières, telles plomberie, secourisme et secrétariat, à l'initiative du juge d'instruction, Jean Wilner Morin, ce dimanche 15 mai 2022, au Restaurant NAYAH'S, à Turgeau.


Cette cérémonie, qui s'est déroulée en présence des parents et amis des récipiendaires, participe de la volonté des responsables de l'INFOTECH d'offrir à des jeunes de condition modeste des outils leur permettant non seulement de faire face aux nouvelles exigences de l'heure sur le marché de l'emploi, mais aussi de se tailler une place fort enviable dans la société, surtout dans un contexte où ils sont parmi les catégories sociales les plus touchées par la crise sociopolitique qui ronge le pays, depuis bien des décennies.


Dans son allocution, le Magistrat Jean Wilner Morin, Directeur de l'institut, a salué les efforts et sacrifices des récipiendaires qui ont su boucler avec succès, quoique les difficultés en ces temps-ci, le cycle d'études, ce qui fait d'eux des professionnels aptes à intégrer le marché du travail, a-t-il martelé tout en remerciant tous ceux et toutes celles qui ont, à un titre ou à un autre, marqué de leur présence cette cérémonie, en particulier le parrain de la promotion, M.Osnel Jean Baptiste pour son dévouement à la cause de la jeunesse, sans oublier le staff de la Direction et d'enseignants pour leur leadership, leur sens de responsabilité dans le cadre de la réussite d'un tel programme.


Le Juge d'instruction s'est félicité d'avoir contribué à la formation de ces jeunes via un projet de formation de qualité visant à leur offrir de nouvelles perspectives d'avenir, à un moment où ils sont délaissés par les autorités et institutions compétentes en la matière, celles-là qui sont censées pourtant assurer leur prise en charge à travers une politique de jeunesse adaptée et inclusive, jusqu'à ce qu'ils semblent n'avoir aucun autre choix que de fuir le pays ou parfois de basculer dans la délinquance ou le banditisme, avec toutes les conséquences qui en découlent.


Il n'y pas que les études théoriques dans les universités qui comptent, la technique, se révèle d'une importance capitale dans le développement d'une Nation. D'ailleurs, aucun pays ne s'est développé en dehors de la technique. Ainsi devriez-vous être fiers de votre formation, car Haïti a besoin de vous pour sa reconstruction. Dieu n'est-il pas le premier technicien du monde?, a-t-il lancé à l'égard de ses étudiants tout en les invitant, non seulement, à faire preuve de professionnalisme dans l'exercice de leur métier, mais aussi à rester fidèles aux valeurs et principes éthiques et déontologiques qui leur ont été inculquées par l'INFOTECH.


M. Osnel Jean Baptiste, parrain de la promotion, a, d'entrée de jeu, salué le courage du Directeur pour s'être engagé à promouvoir une jeunesse saine, équilibrée, instruite et formée, afin qu'elle puisse assurer avec fierté, le moment opportun, le devenir de la Nation que nous chérissons tous. Ses propos de circonstance étaient ponctués de conseils et recommandations allant dans le sens des intérêts de ses filleuls, auxquels il promet son accompagnement.


La réussite tant dans la vie personnelle que professionnelle nécessite des efforts considérables et tout un état d'esprit que l'obtention du diplôme, à elle seule, ne garantit pas. Vous devriez faire preuve d'engagement et d'ambition tout en cultivant certaines qualités comme la discipline, la ponctualité et l'éthique. Ce sont là autant de conditions et d'aptitudes qui détermineront votre succès a fait remarquer Me Osnel Jean Baptiste, journaliste de formation et actuel Directeur de programmation de la radio Regard FM, en s'adressant à ces filleuls.


Edouarzin Edgard, étudiant en plomberie et lauréat de sa promotion et Paul Doriane, étudiante en secrétariat, ont chacun, au nom de leurs camarades, témoigné de leur gratitude à l'égard de leur Directeur ainsi que de leur parrain pour leur engagement aux côtés des jeunes. Après avoir retracé leur parcours combien difficile et celui de leurs camarades jusqu'à ce jour du 15 mai marquant le couronnement de leurs sacrifices, ils en ont profité pour encourager leurs pairs à cheminer vers le succès, ce, avec la même détermination qui l'ont guidés dans le cadre de leurs études.


L'assistance a été gratifiée d'excellents morceaux tirés du répertoire musical haïtien d'autrefois. Et les plus marquants sont «Haïti chérie» de Louis Achille Othello Bayard (1885-1971) et «Confession» de Rodrigue Milien (1954-2021), tous deux interprétés avec maestria par deux jeunes musiciens, très talentueux.


Fondé en 2018 par le Magistrat Jean Wilner Morin et reconnu officiellement par le Ministère de l'Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP), l'Institut a pour objectif principal de former et d'encadrer des jeunes dans des domaines variés, et ce, en vue d'assurer leur insertion sociale et économique dans la société. Et depuis sa création, l'Institut s'est toujours efforcé d'offrir à ses étudiants une formation de qualité à travers un programme riche et varié qui répond non seulement au standard et aux normes prescrits par le MENFP, en la matière, mais également aux besoins et aux exigences du marché. Plomberie, secourisme, carrelage, électricité et secrétariat sont les différentes disciplines enseignées dans un cadre spacieux et sécuritaire où la discipline, le sens de responsabilité et du travail bien fait sont de rigueur.

Antoine Junior

Junylevoyageur@gmail.com

108 vues