Haïti : une Cité hantée

echoayiti.com

La Cité est hantée

Nous allons tous mourir

Tous !

Le Diable semble y avoir posé sa tente

Partout

C'est le délire

C'est la démence

On pille on brûle on viole on tue

Et la Morale et l'Amour ont plié bagages

C'est l'heure des Revenants

L'heure des scandales

Scandales sales


Nuit et jour

J'ai vu hélas !

Des frères égorger leurs soeurs

Des pères violer leurs filles

Et des églises devenir des bordels

La Cité est hantée

Nous allons tous mourir

Tous !

Le Diable semble y avoir posé sa tente

J'ai chaud j'ai froid

Comme tous ces pauvres hommes et femmes

Qui n'ont pour défense

Que la peur et des pleurs

Barricadons-nous

Égrenons-nous nos chaplets

Il fait noir sur la ville

Il fait noir dans les coeurs

C'est l'heure des charcutiers infâmes

Toujours inventeurs de charniers

Ha Seigneur !

L'heure des loup-garous et des vampires !

À l'horizon

Grondent les damnés de la terre

Il fait noir sur la ville

La peur a changé de camp

C'est l'heure de la reddition des comptes

L'heure des Petros...


La Cité est hantée

Nous allons tous mourir

Tous !

La Lumière, l'Espoir ont levé l'ancre

Où sont passés les Sentinelles

Où sont passés les Exorciseurs?

Creusent-ils avec les fossoyeurs?

Ciel ! Où est le Patriarche?

Trinque-t-il au bal des chacals..?


Antoine Junior

Junylevoyageur@gmail.com