Journal d'un voyageur exilé

Dernière mise à jour : 24 nov. 2021

echoayiti.com





Dans cet extrait de son recueil "Journal d'un voyageur exilé", John Wesley Delva évoque l'odysée de l'homme exilé qui se trouve balloté entre l'incertitude, la peur et l'espoir, au coeur de la ville jusque-là inconnue, à la rencontre de son destin. Ce texte a été déclamé à ''Maison d'Haïti" dans le cadre de la célébration de la journéé mondiale des enfants, samedi 20 novembre 2021.

Le poète-journaliste a à son actif plusieurs receuils de poèmes : "Des rêves ensanglantés" (2010), "Des songes pour habiter la nuit" (2018), "Journal d'un voyageur exilé" (2019), "Fissures murales" (2021)

John Wesley Delva est lauréat de plusieurs prix de poésie (Antidote de Montréal 2020, Troisième prix au concours Poésie en liberté en France 2020, Prix de la Présidence de l'Université Sorbonne.


Je suis arrivé dans cette ville

Chargé d'océan au bleus des yeux

Le sac rempli de rêves

On est arrivé comme des nageurs en saison de mer chaude

On nous appelle immigrants, sans papiers, étrangers, exilés [...]

Ici [...]

On est là pour recoudre le temps et refaire la vie

Mais assez souvent, c'est le temps qui nous recoud, la vie qui nous refait

Par des contorsions de pierres...