Quand Marjorie Turenne rend hommage aux femmes



Dans une note à l'occasion de la journée internationale des droits de la femme, ce 8 mars, Mme Marjorie Turenne, militante féministe, rend hommage à toutes les femmes qui, d'une façon ou d'une autre, se sont efforcées à contribuer, tant par leurs actions quotidiennes que par leur sens de responsabilité, et aux côtés des hommes, à l'édification d'une société plus juste et plus égalitaire, et surtout respectueuse des droits de la femme.


Elle se dit déterminée à œuvrer pour une politique en faveur de la restauration d'un quota du genre en faveur des femmes dans toutes les sphères de décisions aussi bien dans des entreprises étatiques que privées. Ainsi en appelle-t-elle à un investissement massif dans la formation des femmes, ce en vue de leur permettre de jouer pleinement leur rôle comme garante des valeurs humaines et sociales. Pour l'édification de ses fans, en particulier du grand publique, Échoayiti publie le texte intégral de Mme Turenne Marjorie.


En cette journée du 8 mars 2022 consacrée à la célébration internationale des droits de la Femme dans le monde, je voudrais présenter mes hommages et exprimer mon admiration à toutes les femmes haïtiennes qui, de façon tout à fait autonome, démontrent par leurs actions quotidiennes que l’homme et la femme ont la même dignité et la même responsabilité dans l’édification de la société.


Œuvrer donc à renforcer cette égalité ne peut être que plus fécond quand on sait la détermination dans l’action et le don de soi efficace qui caractérisent la femme. C'est donc pour cela que je milite pour une politique plus hardie en faveur de l'instauration d'un quota du genre en faveur des femmes dans toutes les sphères de décisions, aussi bien au gouvernement, au parlement, qu'au sein des conseils d'administration des grandes entreprises.


Pour atteindre cette valorisation que j'encourage de tous mes voeux, nous devons dès aujourd'hui investir massivement dans la formation des Femmes, leur faciliter l'accès à la connaissance, au travail décent et renforcer leur leadership dans le monde économique.


Le rôle fondamental de la Femme dans la survie et la stabilité de la société humaine étant unanimement reconnu, il nous faut œuvrer plus activement à leur fournir l'accès à des services de base, en particulier en santé spécifiques.

Dans la perspective de la construction d’un «avenir durable» comme le prône le thème de cette année, le monde peut compter en plus sur la dimension éthique et sociale de la femme qui donne de la valeur aux relations humaines.


Excellente célébration et bon combat à toutes les femmes.

Marjorie TURENNE

Militante Féministe, Secrétaire Générale CNRH, Vice-présidente aux Affaires Politiques de COPPOS-HAÏTI et Alliés,

Coordonnatrice Gnl - NÈGÈS VANYAN.