Revisiter l'oeuvre de l'intellectuel et écrivain haïtien Jacques Stephen Alexis

echoayiti.com

En collaboration avec le Ministère de l'Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle, le Ministère de la Culture et de la Communication a mis sous les feux de la rampe l'écrivain et intellectuel haïtien, Jacques Stephen Alexis dont le 22 avril 2022 ramènera le centenaire de sa naissance. Jacques Stephen Alexis est une figure de proue de la littérature francophone. Né le 22 avril 1922, à Gonaïves dans le Département de l'Artibonite, il a été assassiné par les sbires de François Duvalier en avril 1961, à l'aube de ses quarante ans. Le réalisateur et cinéaste haïtien, Arnold Antonin lui a consacré à titre posthume un film documentaire: "Jacques Stephen Alexis mort sans sépulture", lequel a retracé l'itinéraire accompli de cet homme qui était habité par un immense désir de vivre irrépressiblement.


Dans ses romans, empreints de réalisme merveilleux, publiés aux Éditions Gallimard en France, tels "Compère Général Soleil", "L'espace d'un cillement", "Les arbres musiciens" et "Romancero aux étoiles", Alexis fait entendre d'abord la mécanique de l'âme présentant des protagonistes sous forme de miniature menant le cap d'une existence trop souvent dépourvue de réponses et jalonnée de diverses déceptions.


En effet, les deux ministères impliqués dans le projet ont mis sur pied un comité de célébration en vue de donner un grand éclat à cette année de la Belle amour humaine. Ce comité est composé de personnalités connues comme Pierre Raymond Dumas, Jean Emmanuel Jacquet, Dangelo Neard et consorts. Des manifestations se dérouleront dans la région métropolitaine de Port-au-Prince et dans les villes de province. La population en général, et les jeunes en particulier auront l’occasion de découvrir ou de redécouvrir l’œuvre de cet immense écrivain haïtien.


Une campagne d’éducation citoyenne sera engagée à travers les valeurs (démocratie, tolérance, humanisme…) véhiculées par Jacques Stephen Alexis, annonce le Ministère de la culture et de la communication.


Par ailleurs, depuis déjà un an, C3 Éditions, avec l'autorisation des Éditions Gallimard, a réédité les œuvres de Jacques Stephen Alexis. Plusieurs donateurs ont déjà offert des milliers d'ouvrages aux écoliers des Gonaïves où Jacques Stephen Alexis a ses racines. Un concours baptisé: "Je connais Jacques Stephen Alexis" est organisé par cette institution pour permettre aux plus jeunes de s'approprier l'œuvre de cet immense écrivain. D'autres œuvres de l'auteur comme: "Lettre à mes amis peintres" dans lequel Alexis, marxiste de son état, thématise avec autant de profondeur la problématique du développement d'une peinture nationale.